Accueil

novembre 26, 2013

Le systema, synthèse de traditions russes anciennes, vous permettra d’appréhender plus sereinement tant le quotidien que l’imprévu. Entre travail de connaissance de soi, art martial et méthodologie d’adaptation, le systema participe du socle commun développé sous l’ancien bloc soviétique que l’on retrouve tant dans la formation des sportifs de haut niveau, que chez certains corps d’élite de l’Armée Rouge, mais également dans le travail biomécanique dispensé aux corps de ballet russe comme le Bolchoï ou encore dans le travail d’expression et de gestion émotionnel de la méthode Stanislavski. Récemment il a même été utilisé avec succès comme une interface de communication corporelle avec des enfants autistes.

La pratique du systema participe à la compréhension de son propre corps, et de celui des autres, la connaissance intuitive de la biomécanique, affûte les réflexes et les sens, accroît, restaure, entretien la capacité de mouvement. Le systema se base sur une meilleure connaissance de nos tensions, le développement la capacité à lire celles des autres, et enfin, par la recherche d’une meilleure décontraction par la respiration et le travail physique.